ALLIANCE DYS’SOLUTIONS FRANCE
dyslexie, dyspraxie, dyscalculie, dysphasie, TDAH, HP
Conséquences et comorbidité - dys-solutions-france logo logo logo logo logo logo

Conséquences et comorbidité

Dysphasie

Troubles co morbides:

1/ Les troubles constamment associés :

- Troubles de la mémoire auditive: votre enfant éprouve des difficultés à retenir ce qu’il entend, ce qui le perturbe dans tous les apprentissages alors qu’il mémorise beaucoup plus facilement ce qui lui est présenté visuellement.

- Troubles de l’organisation temporelle: votre enfant se repère difficilement dans le temps (il ne connaît pas les jours, les mois, les saisons).

2/ Les troubles non constants:

- Troubles psychomoteurs: votre enfant a marché tardivement, sa motricité globale (marcher, porter...) et sa motricité fine (tenir un stylo, par exemple) peuvent être perturbées.

- Troubles praxiques: votre enfant ne peut ni concevoir ni réaliser un geste alors qu’il ne présente ni paralysie, ni difficultés motrices. Il rencontrera par exemple des difficultés à manipuler des objets, à écrire, à dessiner et à effectuer des gestes dans la vie quotidienne (habillage, repas...).

- Troubles de l’organisation dans la vie quotidienne ou dans les problèmes de mathématiques

- Troubles d’abstraction et de généralisation : votre enfant a des difficultés de représentation mentale, avec le sens figuré, les mathématiques. Il a des difficultés à aborder une notion nouvelle dans un contexte nouveau.

- Troubles de l’organisation spatiale : il n’intègre pas les termes spatiaux comme  « sur, sous, devant, derrière, ...».

 

Les conséquences sur les apprentissages, liées à leur trouble :

- Pour les dysphasies expressives :

Dyslexie: retard de dix-huit mois à 2 ans par rapport à l’âge chronologique, dans l’acquisition de la lecture, chez un enfant présentant une dysphasie.

Dysorthographie : difficulté d’apprentissage de l’orthographe.

- Pour les dysphasies réceptives:

Troubles de la compréhension de la lecture: bien que le déchiffrage se mette en place, l’enfant ne comprend pas le sens de ce qu’il lit.

Dyscalculie : trouble spécifique du développement de l’apprentissage du calcul.

 

Les troubles du comportement:

En raison de ces difficultés à exprimer et partager ses émotions, il peut présenter une grande agitation voire une instabilité. Il se concentre difficilement et ne maintient son attention sur une activité que très peu de temps. Il peut être inhibé et/ou anxieux, il peut s'isoler. Toujours pour les mêmes raisons, il peut avoir des troubles de l’alimentation, du sommeil, du contrôle sphinctérien. Il y aura lieu de consulter un psychiatre et/ou un psychologue.

 

 

Nos conseils

Tous droits réservés - Reproduction interdite, même partielle.